Anonnces

"Décès" de Vanille : Après avoir dénoncé de multiples fois les dérives de l’aide sociale à l’enfance

« Décès » de Vanille : Ingrid Chauvin monte aux créneaux quant à cet infanticide qui voit une mère tuée sa petite fille d’un an. En effet Nathalie Stephan auteur de cet acte odieux, génitrice de la petite Vanille, souffrirait de graves problèmes psychologiques.
Comme tous les français Ingrid chauvin a vécu le dimanche 9 février avec stupeur suite à la mort de la petite vanille. En effet, sa génitrice, qui a des problèmes mentaux, a mis fin aux jours de cette dernière. Une nouvelle assez bouleversante quant à la négligence de l’aide sociale à l’enfance. Ingrid réaffirme donc sa colère et crie à l’injustice.

UNE SITUATION INSUPPORTABLE

Anonnces

Nathalie Stephan, mère de la petite Vanille suite à ses problèmes mentaux, a commis l’irréparable. En effet cette dernière avait pour habitude de recevoir ponctuellement sa fille quotidiennement dans le centre maternel qui l’accueil. Alors le dimanche 9 février, alors qu’elle était censée ramenée sa fille dans sa famille d’accueil elle commit plutôt le forfait.


On le sait maintenant la petite vanille n’est plus, pour Ingrid Chauvin, la situation est insupportable. Dans son espoir d’antan d’adopter mais jamais réaliser, elle s’insurge aujourd’hui contre le système d’aide sociale à l’enfance qui pour elle privilégie le  lien du sang au détriment du bien-être de l’enfant
La star de la série « Demain nous appartient » sur TF1, crie au scandale. Elle n’hésite pas à faire part de ses états d’âmes quant à cette situation. Horrifiée, elle se pose la question de savoir combien de décès et de vies brisées faudra-t-il pour que la protection de l’enfance agisse dans un réel bon sens.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Have a good Saturday .. je vous embrasse . #weekend #happy @chlartigephoto

Une publication partagée par Ingrid Chauvin (@ingrid_chauvin_officiel) le

INGRID CHAUVIN INDIGNÉE

Suite de l’article page suivante =====>

Anonnces